L’acteur conteur et le théâtre Balinais  

Topeng (théâtre masqué) et Wayang  Kulit (théâtre d’ombres)

 

 

Théâtre masqué, le Topeng raconte les histoires du Babad, chronique des royaumes indigènes. 
Les deux serviteurs du roi, Panasar et Wijil en sont les narrateurs. Les différents personnages masqués reflètent la hiérarchie de la société balinaise. 
Alors que les personnages nobles appartiennent au temps passé, les bondres, gens du peuple ont la liberté d'aller et venir entre le passé et le présent
Théâtre d’ombres, le Wayang Kulit s’inspire essentiellement des épopées du Mahabharata et du Ramayana. 

Accompagné d’un ensemble instrumental, le marionnettiste conteur fait revivre les ancêtres grâce à leur ombre, figure de cuir ajouré qui évolue sur un écran.

- Précédent stage de Topeng à l'ARTA

 

Cristina Wistari née en Italie, vit à Bali depuis 1983. Elle approche le théâtre par l’apprentissage du mime en Italie et elle étudie les différentes formes de danses en Orient.
A partir de 1977, elle voyage à travers l'Asie à la recherche des anciennes 
traditions exprimées dans les diverses formes d’art. Parmi les nombreux genres classiques elle étudie le Topeng, théâtre-danse masqué, le Gambuh, danse de cour du XVème siècle et le Calonarang, danse-théâtre magique. Elle étudie pendant seize ans sous la direction de I Made Djimat, un maître du style classique.
A partir de 1985, elle danse dans les cérémonies de temple, participant ainsi à 
un rituel qui voit la danse comme élément indispensable du rite religieux. 
Depuis 1995, elle danse dans l’ensemble du Teatrum Mundi, compagnie 
internationale dirigée par Eugenio Barba dans le contexte des recherches de 
l’ISTA (International School of Theatre Anthropology).
Outre de donner des représentations et d'enseigner à travers le monde (Europe, 
Australie, Asie et Amérique du Sud), ces dix dernières années, elle se consacre 
intensivement à la conservation, recherche et documentation du Gambuh, la plus 
ancienne forme de danse-théâtre balinais. 

 

 

Nyoman Candri, disciple de Wayang Wija, est une des rares femmes à jouer le Wayang Kulit réservé généralement aux hommes. 
Fille et sœur d’artiste (de Bandem de Singapadu, acteur de Topeng célèbre) Nyoman Candri est une artiste complète. En effet en plus de ses talents d’interprète de Wayang elle est une chanteuse d’Arja (théâtre-chanté balinais) dans lequel elle interprète la Condong : servante de la princesse rôle qui requiert de savoir chanter, parler et danser.
En Topeng elle excelle dans le rôle de Wijil (serviteur du roi qui raconte l’histoire) ainsi que dans les bondres (caricatures représentants les villageois). Depuis peu elle fait partie du groupe de Topeng de femmees créé par Cristina Wistari avec le Gamelan de femmes.
Nyoman Candri a participé à de nombreux ateliers, organisés par Eugenio Barba, aux côtés de son frère Bandem.
Pour cet atelier, elle a choisi un extrait tiré de l’épopée du Ramayana.